La France, nouveau terroir d’épices

Sur les routes de France et de Navarre

En Inde, dans le terroir d’origine d’une bonne part des épices que nous consommons, j’ai rencontré des personnes passionnées et passionnantes. Ce sont elles qui m’ont amené à réfléchir à la production de mon pays si fier de son agriculture. 

À l’heure d’une prise de conscience écologique collective, n’est-il pas temps de réfléchir avec urgence aux produits que l’on peut cesser d’importer systématiquement ?  

De plus, le commerce des épices n’est pas sans reproche : la qualité générale est médiocre, les contrefaçons sont particulièrement nombreuses, et les conditions de travail dans les pays exportateurs ne sont pas toujours bonnes.

J’ai donc repris mon bâton de pèlerin sur les routes de France et de Navarre à la recherche de trésors à valoriser en France. Ici aussi, il y a des producteurs et des productrices extraordinaires à découvrir et à soutenir. Dans toutes nos régions il y a des pépites à faire découvrir à quelques kilomètres de chez nous. 

 

Au cours de mes voyages j’ai redécouvert le vrai goût des herbes utilisées traditionnellement, dans la Drôme ou en Occitanie, et j’ai été impressionné par l’inventivité de ceux et celles qui osent l’aventure d’épices nouvelles, dans le Berry ou en Bourgogne. Et j’ai découvert l’importance d’un métier vieux comme le monde : la cueillette sauvage renait partout sur le territoire (ci-dessus, un exemple de votre serviteur au travail). 

Grâce à ce petit chemin de vie les boîtes à trésors d’Ankhor sont remplies de produits précieux. À présent notre plaisir est de les partager avec notre clientèle professionnelle de chefs et d’artisans, ainsi qu’avec quelques revendeurs. Quant au grand public, il peut retrouver une partie de nos références sur notre boutique en ligne.